HAIDER Kawssar Mujtaba : Rôle de la réactivité des déchets organiques sur la formation d'aérosols organiques secondaires.

Résumé de thèse : Il est désormais bien connu que l'agriculture contribue par ses activités aux problèmes liés à la qualité de l'air à l'échelle locale, régionale et mondiale. Il se caractérise par des émissions importantes d'ammoniac et de gaz à effet de serre, mais aussi par des composés organiques volatils (COV) qui sont des précurseurs des aérosols atmosphériques et de l'ozone troposphérique, et contribuent ainsi à l'impact sur la santé et l'écosystème. L'objectif de ce projet de thèse est d'évaluer le rôle des déchets organiques (OWP) - actuellement utilisés comme substitut des engrais minéraux pour les terres agricoles - dans la formation d'aérosols organiques secondaires (SOA), qui constituent une fraction importante des particules atmosphériques dont les sources restent mal identifiées. L'étude de la formation SOA représente une priorité pour la recherche en sciences de l'atmosphère aux niveaux national et international. Pour étudier ces processus, les laboratoires ECOSYS et PhLAM vont, pour la première fois, (i) étudier les émissions de COV de différents types de PRO, (ii) leurs réactions avec l'ozone, (iii) leurs produits d'oxydation, (iv) leur formation potentielle de SOA et (v) la composition chimique du SOA nouvellement formé.

HAIDER Kawssar Mujtaba  - kawssarmujtaba.haider.etu[chez]univ-lille[point]fr

Directeur de thèse : FOCSA Cristian
Co-encadrants : CUIRARU Raluca (INRA-ECOSYS) et PETITPREZ Denis (PC2A)