Sakura

Le cluster informatique haute performance

Ce cluster est situé au PhLAM dans une salle dédiée avec une climatisation sur mesure et une alimentation électrique sans coupure.

Sakura comprend 36 nœuds avec un total de 874 cœurs de calcul, dont une grande partie est équipée de très grandes quantités de mémoire (plus de 256 Go et jusqu’à 1536 Go) et d’un énorme stockage temporaire de travail.

Ce cluster est principalement utilisé (et maintenu) par l'équipe PCMT mais est accessible à toutes les équipes laboratoire.

En 2012, le PhLAM a équipé une salle dédiée avec une alimentation électrique sans coupure sur mesure pour héberger le cluster mutualisé hautes performances du laboratoire.

Cette installation informatique est conçue pour compléter l’installation supra-informatique nationale et l’installation régionale GENCI en proposant des nœuds d’informatique dotés d’une mémoire de grande capacité (supérieure à 256 Go) capables d’accumuler de vastes baies apparaissant dans les équations de modélisation moléculaire ou de dynamique non linéaire.

Cet environnement est idéal pour les équipes de recherche du PhLAM dans leur développement et analyse comparative de nouvelles méthodes et algorithmes avant qu'ils puissent être déployés et mis à l'échelle sur des centaines et des milliers de processeurs sur les grandes plateformes de superinformatique. Les salles HPC du laboratoire hébergent également un stockage local dédié pour la modélisation à grande échelle et les données expérimentales.

Responsables