HURBAIN Julien : Controle du destin cellulaire par le stress oxidant.

Résumé de thèse : Un organisme vivant en général et une cellule humaine en particulier sont continuellement exposés à des sources de stress multiples et variés. Ces stress peuvent induire diverses réponses cellulaires allant de l’adaptation, la sénescence, l’apoptose, la nécrose ou la dédifferenciation.  Le sujet de la thèse est de mieux comprendre les caractéristiques du stress et les mécanismes intracellulaires qui «décident» du type de la réponse et du destin de la cellule, avec in fine l’objectif d’élaborer des stratégies pour contrôler le destin cellulaire en jouant sur le profil de stress.  Nous focaliserons sur le cas du stress oxydant qui impacte la cellule à plusieurs niveaux de son métabolisme, et qui peut jouer un role important dans les décisions de proliferation, de différenciation et de mort des cellules qu’elles soient saines ou cancéreuses. Nous utiliserons principalement des approches théoriques et computationnelles couplées à des approches expérimentales développées au laboratoire. 

HURBAIN Julien - julien.hurbain[chez]univ-lille[point]fr

Directeur de thèse : PFEUTY Benjamin
Co-encadrants : ANQUEZ François et THOMMEN Quentin