II. Bio-physique

L’axe biophysique de l’équipe "dynamique nonlinéaire" développe des approches quantitatives et intégratives pour analyser la dynamique des interactions moléculaires qui sous-tendent un certain nombre de fonctions et comportements au coeur de la vie d’une cellule, telles que la réponse à un stress oxydant ou à un stress thermique, l’horloge circadienne, la prolifération ou la differentiation.

Nous utilisons principalement des outils et méthodes issues de la physique (optique, dynamique non linéaire, physique computationelle, statistics) pour déchiffrer l’architecture des voies de signalisations et réseaux de régulation qui gouvernent les décisions cellulaires. Dans ce but, nous utilisons et éventuellement combinons des techniques d’imagerie en temps réel dans les cellules vivantes (e.g., biophotonique) et la modélisation mathématique de l’évolution temporelle de l’état cellulaire.