Alessandro Furlan et Laurent Héliot ont cosigné un article dans la revue eLife (IF 7.5).

phlam DYSCO Parutions

Alessandro Furlan et Laurent Héliot ont cosigné un article dans la revue eLife (IF 7.5), qui élucide le rôle du récepteur MET dans les processus de mort et de survie des cellules. En particulier, les auteurs montrent que ce récepteur est capable d'amplifier la mort des hépatocytes en condition de stress, et appartient à la famille des récepteurs dits à dépendance. Outre l'éclairage apporté à l'architecture de la signalisation cellulaire, ce travail interdisciplinaire pourrait ouvrir la porte à de nouvelles stratégies thérapeutiques dans le domaine des cancers > https://elifesciences.org/articles/50041

Cette publication a fait l'objet d'une actualité scientifique de l'INSB du CNRShttps://insb.cnrs.fr/fr/cnrsinfo/le-recepteur-met-une-des-clefs-de-lequilibre-des-forces-entre-vie-et-mort-cellulaire

et d'un article de vulgarisation dans The Conversation
https://theconversation.com/comment-nos-cellules-decident-si-elles-doivent-vivre-ou-mourir-138280

© David Tulasne @ Alessandro Furlan Figure : Coupe d’un lobule hépatique de foie de souris, organisé autour d’une veine centrolobulaire, traité avec un inducteur d’apoptose. Un marquage de la caspase 3 activée permet la détection en brun/rouge des cellules apoptotiques en périphérie du lobule.


Tweeter Facebook