RODRIGUEZ MACHINE Carla Thais : Capture et échange du CO2 par cristallisation d'hydrates.

Résumé de thèse : Le gaz naturel se présente comme le combustible fossile ayant les meilleures caractéristiques environnementales pour la production d’énergie par rapport au pétrole et au charbon. Les hydrates de gaz naturels répartis uniformément dans le monde sont une ressource énergétique de méthane importante qui peut aller jusqu’à deux fois celle de tous les combustibles fossiles combinés. L’idée de l’utilisation du CO2issu des processus de combustion des installations industrielles comme assistant à la récupération du gaz naturel dans les hydrates et son piégeage simultané pourrait conduire à une production neutre en carbone. Le projet de thèse s’intéresse d’une part à l’étude fondamentale des facteurs pilotant la sélectivité des gaz piégés dans les clathrates hydrates pour la séparation du CO2issus de la combustion. Le but sera d’étudier les paramètres cinétiques et thermodynamiques de formation d’hydrates de gaz formés à partir de mélanges gazeux. L’effet d’additifs sur les conditions de stabilité de ces hydrates sera également étudié. Le but sera également de déterminer l’efficacité du mécanisme (thermodynamique et cinétique) d’échange entre le CO2et des gaz piégés dans les hydrates naturels en vue d’une part d’un stockage et stabilisation pérenne en milieu naturel et d’autre part de la récupération de gaz naturels piégés.

RODRIGUEZ MACHINE Carla Thais - carla-thais.rodriguez-machine[chez]univ-lille[point]fr - 06 12 86 92 27 - 03 20 33 64 93

Directeur de thèse : CHAZALLON Bertrand
Co-directeur de thèse : PIRIM Claire