BULOT Patrick : Étude et réalisation sur tour de fibrage de capteurs à fibre optique pour environnements extrêmes.

Résumé de thèse : Les travaux de thèse se concentrent sur la réalisation de capteurs à fibre optique employés dans des conditions extrêmes. Ces travaux se découpent en deux majeures parties. La première partie concerne la fonctionnalisation des fibres optiques pour en faire des capteurs fonctionnant à des températures élevées pouvant atteindre 800 °C. Cette fonctionnalisation se fait soit par l'inscription de capteurs à réseaux de Bragg avec un laser femtoseconde, soit par le dopage de fibres optiques par des nanoparticules pour mieux exploiter la rétrodiffusion Rayleigh dans les fibres optiques. La seconde partie de la thèse se focalise sur la protection mécanique des fibres optiques avec des revêtements résistants à des températures allant jusqu'à 470 °C. L'application de ce revêtement se fait par dip-coating sur des courtes sections de fibre d'une longueur de 20 cm contenant des réseaux de Bragg. Ce dépôt est aussi effectué sur des sections de fibre d'une centaine de mètres en travaillant sur tour de fibrage.

BULOT Patrick - patrick.bulot.etu[chez]univ-lille[point]fr - 03 62 53 15 61

Directeur de thèse : DOUAY Marc
Co-encadrant de thèse : Guillaume Laffont