Recherches

L'équipe de Physico-Chimie moléculaire Théorique (PCMT) utilise et développe des méthodes dans les domaines de la modélisation moléculaire, dans un environnement hautement interdisciplinaire, en combinant des éléments de chimie théorique et de physique moléculaire avec des outils d'analyse numérique / de calcul scientifique.
Des échelles de temps très différentes sont impliquées dans les types de systèmes qui nous intéressent et qui se situent à la frontière de la mécanique quantique et classique. Des échelles atomiques / moléculaires, où les effets quantiques sont prédominants jusqu’à l’échelle nanométrique, nous utilisons des méthodes de chimie et dynamique nucléaire quantique et les combinons avec des méthodes classiques de dynamique moléculaire classique.
À cette fin, nous développons et mettons en œuvre des méthodes dans les domaines de la chimie quantique relativiste, de la dynamique quantique nucléaire (dans le contexte de la méthodologie MCTDH et des méthodes associées), des schémas mixtes quantiques classiques et de la dynamique classique, avec un accent particulier sur le développement de potentiels d'interaction classiques. Les systèmes moléculaires étudiés ont une complexité très variable et couvrent la gamme de petites molécules, d’espèces solvatées, jusqu’à des particules nanométriques (par exemple des aérosols).

À l’Université de Lille, l’équipe PCMT fait partie du Hub 2 "La science au service d’une planète en mutation" de l’I-SITE ULNE (un membre de l’équipe au sein du comité consultatif scientifique). L’équipe PCMT participe également activement au projet interdisciplinaire Contrat de plan État-Région CLIMIBIO et du LabEx CaPPA.

Les activités de l'équipe PCMT sont rattachées à l'Institut de physique du CNRS (INP). Parallèlement, ils sont liés au portefeuille de recherche de l’Institut national des sciences de l’univers (INSU), de la division Océan et atmosphère par le biais du LabEx CaPPA et de la division Astronomie et Astrophysique par le biais du Programme national ‘Physico-Chimie du Milieu Interstellaire'.


I. Dynamique de systèmes moléculaires complexes

II. Modélisation moléculaire des éléments lourds

III. Développements méthodologiques et d'outils informatiques