Collaboration Industrielle et Développement

Membres permanents

Le personnel du laboratoire affecté au Pôle Collaboration Industrielle et Développement compte 3 membres permanents du laboratoire.

  • Damien LABAT (IRTF), correspondant valorisation du laboratoire, est responsable de ce service.
  • Rémy Bernard (MCF) et Rémi Habert (ITA) apportent leur soutien avec leurs compétences respectives en chimie des matériaux et optique/instrumentation.

Leur mission consiste entre autre à valoriser les fibres optiques de la Centrale FiberTech Lille. 12 agents contractuels de l'équipe Photonique (AI, IE et IR) spécialisés dans ces domaines viennent renforcer ces compétences dans le cadre du CPER Photonic For Society (P4S).

Membres non-permanents

Ingénieur de Recherche Pôle Collaboration Industrielle et Développement

Ce service pluridisciplinaire développe un véritable savoir-faire autour des fibres et composants optiques fibrés. Sa spécialité est de concevoir et fabriquer des solutions ou dispositifs fibrés customs, à forte valeur ajoutée, pour le domaine des Lasers, des Télécoms, des capteurs, de la haute puissance, des environnements hostiles et le biomédical. L’ingénierie mise au point permet d’élaborer des procédés et méthodes pour les différents contrats, prestations et collaborations industriels de la centrale FiberTech Lille

Ainsi, son rôle est de lever les verrous technologiques des solutions fibrées (de la synthèse du matériau au composant final) afin de progresser dans l’échelle TRL et valoriser les activités du Laboratoire. 

Le développement de ce savoir-faire est possible grâce au personnel mis à disposition et à l’acquisition de nombreux équipements financés par les différents LABEX, EQUIPEX et CPER obtenus par le laboratoire.

Parmi ces solutions fibrées, nous pouvons citer :

  • Des réseaux de Bragg pour réaliser des égaliseurs de gain, des compensateurs de dispersion chromatique, des cavités lasers et des capteurs.
  • Des composants pour les cavités laser à fibres comme des combineurs de pompe/signal, des adapteurs de mode, des Endcaps et des mode strippers.
  • Des terminaisons de fin de fibre adaptables (EndCap, ball lens et GRIN lens).
  • Des assemblages de fibre / capillaire pour des applications médicales.
  • Des soudures atypiques de fibres optiques (PCF, LMA…)
  • Des revêtements spécifiques pour les environnements hostiles ou les hautes températures

Pour davantage information : https://fibertech.univ-lille.fr/fr/les-composants-fibres 


Activités


Quelques réalisations

Masque de phase pour l’inscription des réseaux de Bragg.

Bille de silice soudée à l’extrémité d’une fibre révolver pour l’endoscopie non linéaire.

Soudure d'un EndCap sur une fibre de silice pour l’amplification laser.

Réalisation d'un bundle pompe et signal PM(6+1)x1 avec une LZM-100.